Anti-monde

Bon, comme je sens que je vais avoir droit à des remarques débiles, je précise : cette chanson est une parodie, elle se moque des gens qui sont contre toutes sortes de choses. Les avis exprimés ne sont pas nécessairement les miens (de même que les divers cons proposés en illustrations sont des personnalités habituellement reconnues comme connes, mon opinion n'est pas prise en compte)

Je suis anti-thétique dans ma prose verbale
Je suis anti-dramatique, ça me casse tout mon moral
Je suis anti-droite et je suis anti-gauche
Je suis anti-travail les deux mains dans les poches
Je suis anti-guerre mais la paix me révulse
Je suis anti-Hitler et Staline me répulse
Je suis anti-OMG mais je ne mange pas bio
Faut pas m'prendre pour un con, faut pas m'prendre pour un blaireau
Je suis anti-ramisu quand vient l'heure du dessert
Je suis anti-SIDA et je suis anti-cancer
Je suis anti-réplique, contre les trucs en toque
Et j'suis anti-social parce que je kiffe le hard rock
Je suis anti-connard et chuis anti-salope
Mais j'suis pas un antiquaire, ni une antilope
Je suis anti-bouchon qui bloque la circulation
Faut pas m'prendre pour un blaireau, faut pas m'prendre pour un con

Je suis anti-imbécile un peu quand ça m'arrange
Anti-Léonard, anti-Michelange
Je ne supporte pas la Vénus de Milo
Je ne supporte pas les cyclistes et leur vélo
Je suis anti-légumes parce que c'est pas la saison
Je suis anti-termite qui squatte ma maison
Je suis anti-tanic, anti-Dicaprio
Faut pas m'prendre pour un con, faut pas m'prendre pour un blaireau
Je suis anti-tane comme l'armure d'Iron Man
Je suis anti-humour, je supporte pas les vannes
Je suis anti-moutons et leur bêlement à la con
Je suis anti-anti qui gueulent toujours sans raison
Je suis suis anti-police et contre les brigands
Qui se conduisent anticonstitutionnellement
Faut y aller pour caser ce mot dans une chanson
Faut pas m'prendre pour un blaireau, faut pas m'prendre pour un con

Je suis anti-islamiste et anti-catholique
Je suis anti-sectes judéo-massoniques
Je suis contre les croyances, je crois en un truc et un seul
Celui qui me fait chier, j'lui mets mon poing dans sa figure
Je suis anti-censure, je suis anti-chaussure
Je suis anti-rature, anti-confiture
Je suis anti-carnaval, anti-Rio de Janeiro
Faut pas m'prendre pour un con, faut pas m'prendre pour un blaireau
Je suis anti-brunes et je suis anti-blondes
Certains ont même affirmé que j'étais anti-monde
Que mes raisonnements, c'était du vu et revu
Et que les gens comme moi, on en a plein le orifice postérieur
Au fond ptêt' qu'ils ont raison, ptêt' que je tourne pas rond
Ptêt' qu'à force de l'écouter, on connaît la chanson
Être anti-n'importe quoi, c'est peut-être débile au fond
Ptêt' que chuis un blaireau, ptêt' que chuis un gros con

Commentaires