Pourra-t-on un jour voyager au centre de la Terre ?

Voyager au centre de la Terre a été un fantasme majeur de l’Humanité depuis le jour où nous avons compris que notre planète était sphérique...

---------------
LA MINUTE SCIENCE !
---------------
Tipeee (financement participatif): http://goo.gl/qMnPg5
Youtube : http://goo.gl/ryrBBO
Site officiel : http://goo.gl/UhCTHNt
Facebook : http://goo.gl/EPFl4t
Twitter : http://goo.gl/SmHjZa

---------------
SCRIPT
---------------
Voyager au centre de la Terre a été un fantasme majeur de l’Humanité depuis le jour où nous avons compris que notre planète était sphérique.

Au XIXème siècle, de nombreuses personnes imaginaient que sous nos pieds se cachait un monde similaire au nôtre, grouillant de vie, et disposant même de son propre petit soleil pour l’alimenter en énergie.

Cet univers inconnu était supposé être accessible via de mystérieux tunnels situés au niveau des pôles nord et sud.
La réalité s’avèrera bien différente…

Aujourd’hui, nous savons que la Terre est une sphère de 12 700 kilomètres de diamètre, constituée principalement de fer et d’oxygène associé à tout un tas d’autres éléments.

Elle se compose d’un noyau interne solide, d’un noyau externe liquide, d’un épais manteau rocheux et d’une fine croûte en surface.

Le premier problème auquel serait confronté un engin à destination du centre de la Terre serait la température. Cette dernière augmente à mesure que l’on descend dans les entrailles de la planète et atteint quelques 5400°C au niveau du noyau – une température similaire à celle de la surface du Soleil.

Mais cette problématique liée aux températures est en réalité quasiment anecdotique en comparaison au colossal défi que représente la pression à de telles profondeurs.

A la jonction entre le manteau et le noyau externe, cette dernière atteint en effet les 136 gigapascals, soit près de 1,4 millions de fois celle existant en surface ; largement de quoi réduire n’importe quel intrépide voyageur en purée.

C’est d’ailleurs bien dommage quand on sait ce qui se cache dans le manteau terrestre.

Selon certains scientifiques, ce dernier contiendrait suffisamment de métaux précieux pour en recouvrir toute la surface du globe d’une couche de 45cm d’épaisseur !

Alors qui sait ce que l’avenir nous apportera mais, au regard de la technologie actuelle, il y a de bonnes chances pour qu’un voyage au centre de la Terre ne quitte jamais la sphère de la science-fiction…

---------------
MUSIQUE
---------------
Kevin MacLeod - http://goo.gl/T7GGwK

Commentaires