Pseudo-Critique : Batman Arkham Knight

La seule récompense que l'on obtient après avoir incarné Batman, c'est d'être Batman. Et il va falloir être sacrément Batman pour se sortir indemne des terrifiantes griffes de l’Épouvantail, de la poigne de fer de l'Arkham Knight, et de la bassesse de Warner.

Commentaires